L’enfant de Caroline Boidé, pierre de touche de la paix et du pays

"Ma fille en poésie", a dit un soir Vénus Khoury-Ghata à propos de Caroline Boidé. La seconde écrivait alors des poèmes pour son enfant à naître. Et la première entoura ce recueil par ses propres poèmes érotiques, composant un nid d'amour qui fut donné au public en 2017, aux éditions Bruno Doucey. Réponse lumineuse au... Lire la suite →

Publicités

En 2018, les femmes de lettres dans la recherche

En 2018, à petits pas mais continûment, la recherche avancera sur les femmes de lettres et sur le rapport qu'entretient l'écriture avec les catégories de genre. L'année est à peine commencée, et elle nous réservera certainement de bonnes surprises, mais voici déjà plusieurs événements importants attendus : Le 20 janvier à Paris, on pourra entendre Lucien... Lire la suite →

Nouvelles tristes et moins tristes (juillet 2017)

Erratum : le prix Vénus Khoury-Ghata qui  fut remis le mercredi 21 juin à Mérédith Le Dez ne récompense pas le recueil paupières closes (Mazette, 2017) comme je l'écrivais, mais le recueil Cavalier seul, avec des encres de Floriane Fagot (Mazette, 2016). Nous apprenons ce jour, par la voix de sa Directrice littéraire Colette Lambrichs,... Lire la suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑