Souvenons-nous de Nuit Debout

Comme la rentrée littéraire 2018 n'intéresse visiblement personne, je continue le cycle des livres parus au début de cette année avec Un œil en moins. Sur Diacritik, Nathalie Quintane présentait ce livre comme le pendant d'un diptyque paradoxal : c'est un livre militant, paru chez un éditeur littéraire, tandis qu'elle donnait cette année aussi un commentaire... Lire la Suite →

Colette : notes préparatoires d’un cours de lettres

Pour une classe de licence de lettres modernes, j'avais prévu l'étude de "Gigi", nouvelle publié par Colette en 1944, quelques années avant sa mort. Mais l'histoire en a décidé autrement : mon université est fermée depuis une décision collective des étudiant·es ; elle est aujourd'hui entourée de CRS en armes jour et nuit. Il ne... Lire la Suite →

Des années avec Virginia Woolf

1880... 1891... 1907... Les années passent, jusqu'aux "temps présents" (1937). À Londres, les membres de l'aimable famille Pargiter grandissent, vieillissent et meurent, les uns après les autres. En apparence, c'est tout ce que racontent Les Années, de Virginia Woolf. Pourtant les six cent pages de ce roman n'ont rien de monotone. C'est plutôt une succession ininterrompue... Lire la Suite →

Pauline Dreyfus, Ce sont des choses qui arrivent (2014)

Retour en arrière. Ce deuxième roman de Pauline Dreyfus est dans la continuité du premier : Immortel, enfin, 2011, grand succès critique. Elle y racontait les manigances de Paul Morand pour se faire élire à l'Académie française, malgré son passé de collaborateur notoire et ses convictions fascistes à peine voilées. 2014, maintenant. Dans Ce sont des choses qui... Lire la Suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑