Claire Castillon, Les Messieurs (2016)

Une partie de la critique est complètement passée à côté. C'est un recueil de nouvelles dérangeantes sur les amours de jeunes femmes envers de vieux, voire très vieux "messieurs" qu'elles ont "terriblement envie d'aimer", sans jamais bien y arriver. Or, on a pris ces textes pour des nouvelles érotiques (Elle), ou bien au contraire pour... Lire la suite →

Publicités

Shumona Sihna, Apatride (janvier 2017)

Mina, paysanne de la région de Calcutta, se lance à corps perdu dans une lutte sociale pour faire valoir les droits de sa famille sur la terre cultivée. Esha, indienne exilée à Paris, enseigne l'anglais aux petits français qui, comme une grande part de la société francilienne qu'elle rencontre, la méprisent et l'insultent sans cesse.... Lire la suite →

Florence Seyvos, La Sainte famille (août 2016)

Quoi que veuille y lire le saint journal La Croix, le titre de ce roman est terriblement ironique. La "sainte famille" suivie ici sur plusieurs années est une famille française traditionnelle. C'est-à-dire une famille où les enfants sont giflés, fessés et parfois fouettés à coups de ceintures, pour leur apprendre à mal cacher leurs envies. Une... Lire la suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑