Leïla Slimani entame une saga familiale

Ce début d'année a été rude pour l'écrivaine Leïla Slimani, prix Goncourt 2016. Invitée par le journal Le Monde à rédiger son journal de confinement, elle s'est attiré d'innombrables réactions de moquerie et indignation devant le récit de ses malheurs futiles et banals de bourgeoise en vacances à la campagne. Ses prises de position en... Lire la Suite →

Quatre femmes puissantes

"Je cherche à savoir ce qu'est la force féminine, qui d'ailleurs n'appartient pas uniquement aux femmes", disait Léonora Miano à la sortie de Crépuscule du tourment en 2016. Mon blog venait de naître et beaucoup d'excellentes recensions de ce roman fleurissaient sur la blogosphère, comme chez Mrs Roots. J'en serais resté là si Ada, du... Lire la Suite →

La poète, sa mère, sa grand-mère : Natasha Kanapé Fontaine

Au marché de la poésie 2018, le Québec était l'invité d'honneur : les éditions montréalaises Mémoire d'encrier avaient fait venir plusieurs de leurs plumes, et notamment Joséphine Bacon, poétesse innue née en 1947, que j'apprécie particulièrement. J'étais donc très heureux à Noël de recevoir un recueil d'une autre poétesse innue de la même maison, mais infiniment plus... Lire la Suite →

Habiba Djahnine, Fragments de la maison (2015)

En Algérie où elle est née en 1968, Habiba Djahnine est à l’origine de Béjaia Doc, un atelier de création de films documentaires, et devient réalisatrice de courts et longs métrages. On lui doit la bouleversante Lettre à ma sœur (2006), un documentaire consacré à sa sœur Nabila, militante féministe assassinée par les fondamentalistes musulmans... Lire la Suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑