Coïts, sadisme et haine des femmes

La violence conjugale est la première cause de mortalité des jeunes femmes en France. Tandis que l'on assiste, dans les médias traditionnels, à la normalisation du terme de "féminicide" pour qualifier les meurtres de femmes par leurs conjoints, lire Andrea Dworkin permet d'engranger certaines expressions-clefs afin de comprendre à quelle profondeur se noue le drame.... Lire la Suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑