À bas le confucianisme patriarcal !

Sous l'omniprésent confucianisme asiatique coule toujours en silence la voie de la rébellion taoïste, dont les conseils ont parfois aux yeux de l'Occident des accents féministes : « connais le masculin, adhère au féminin... » On peut ainsi comprendre la vague féministe coréenne comme le resurgissement de cette belle hérésie pluri-millénaire. La poésie de Moon... Lire la Suite →

Une « sorcière en deuil » : Maria Mercè Marçal

Maria Mercè Marçal (1952-1998) fut une poète et traductrice catalane. Patrice Beray a très bien décrit, sur Mediapart,  cette anthologie bilingue parue aux éditions Bruno Doucey en 2013, qui est la première traduction française de ses poèmes, et je voudrais seulement ajouter quelques mots. "Je rends grâce au hasard de ces trois dons : être née... Lire la Suite →

Aurélia Lassaque chante l’Ulysse occitan

Merci à Bruno Doucey, et à Aurélia Lassaque dont la coopération bienveillante m'a permis de rédiger ce billet et de donner à lire son recueil en classe. L'occitan agonise. M.-J. Brochard, dans le Dictionnaire historique d'Alain Rey, note que malgré les tentatives de galvanisation de l'Occitanie entreprises par des écrivains comme Frédéric Mistral ou Joseph... Lire la Suite →

Habiba Djahnine, Fragments de la maison (2015)

En Algérie où elle est née en 1968, Habiba Djahnine est à l’origine de Béjaia Doc, un atelier de création de films documentaires, et devient réalisatrice de courts et longs métrages. On lui doit la bouleversante Lettre à ma sœur (2006), un documentaire consacré à sa sœur Nabila, militante féministe assassinée par les fondamentalistes musulmans... Lire la Suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑