À bas le confucianisme patriarcal !

Sous l'omniprésent confucianisme asiatique coule toujours en silence la voie de la rébellion taoïste, dont les conseils ont parfois aux yeux de l'Occident des accents féministes : « connais le masculin, adhère au féminin... » On peut ainsi comprendre la vague féministe coréenne comme le resurgissement de cette belle hérésie pluri-millénaire. La poésie de Moon... Lire la Suite →

En Corée du Sud, on ne naît pas femme

Un pamphlet féministe, sous forme de roman, a été vendu à plusieurs millions d'exemplaires en Corée du Sud, avant d'être adapté au cinéma. Kim Jiyoung, née en 1982, de Cho Nam-Joo, met en scène une mère qui n'en peut plus. Après avoir fait la vaisselle et pris le temps d'un café, Kim Jiyoung a accompagné... Lire la Suite →

La Chine nous donne aussi des romans

En 2017, le produit intérieur brut de la Chine a dépassé celui des États-Unis : elle promettait d'écrire le destin du monde, mais on n'aurait pas imaginé qu'elle s'y prenne si vite et si fort qu'en ce printemps 2020. Pourtant, au nouvel an, j'avais pris la résolution de lire des romans chinois : je profite... Lire la Suite →

Christine Chia, traduite par Pierre Vinclair

Cela fait maintenant quelques années que la poésie contemporaine française est secouée par l'œuvre que nous fait parvenir Pierre Vinclair. Depuis Shanghai ou Singapour, c'est merveille de le voir nourrir la poésie contemporaine de débats passionnés et l'inonder, à distance, de vers marquants : ce fut Sans adresse (Lurlure) et Le Cours des choses (Flammarion) en... Lire la Suite →

Olga Tokarczuk, prix Nobel et cadeau de Nöel idéal pour votre nièce végétarienne

Quelques mots polémiques de Roger Hallam, fondateur d'Extinction Rébellion, faisaient de l'Holocauste une "simple connerie de plus" dans une Histoire humaine qu'il se représentait pleine de massacres. Une partie de l'écologie moderne – probablement pas la plus pertinente – tire sa rhétorique provocatrice de l'ironie amère que les traumatismes historiques lui inspirent. Ce style se... Lire la Suite →

Le manuel de conduite éco-féministe de Starhawk

La nouvelle du décès de Toni Morrison nous est parvenue hier, et les nécrologies des journaux en France font assez voir l'importance de son œuvre dans le monde. Elle joignait magnifiquement littérature et politique, et ce n'est pas un hasard si notre gouvernement, à l'heure où j'écris, ne lui a rendu aucun hommage public, alors... Lire la Suite →

Khoury-Ghata, Adnan : poétesses de la diaspora libanaise

La première monographie consacrée à Vénus Khoury-Ghata paraît ce mois-ci, écrite par Francesca Tumia : thèse exigeante sur la théorie et la pratique de la métaphore poétique. Mais j'ai déjà présenté Khoury-Ghata ailleurs, et c'est d'une autre poétesse libanaise exilée que je veux parler aujourd'hui. Née en 1925 à Beyrouth, Etel Adnan a été élevée... Lire la Suite →

Shilpi Somaya Gowda, Un fils en or (janvier 2017)

À lire Americanah, de Chimamanda Ngozi Adichie, on pouvait se demander s’il s’agissait d’un roman nigérian, ou bien seulement d’un roman américain mettant en scène une Nigériane. La question ne se pose plus avec Un Fils en or, de Shilpi Somaya Gowda, romancière canadienne née de parents indiens. De l’Inde, il ne reste guère que ce qu’on... Lire la Suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑