Hors-série : Ann Radcliffe, Les Mystères d’Udolphe (1794)

Comme la Renaissance est italienne, comme les Lumières sont françaises, le Romantisme, lui, est anglais. Et comme la Renaissance en Italie, le romantisme a bien, en Angleterre, plus d'un demi-siècle d'avance sur le nôtre. Dès le XVIIIème siècle, anglaises et anglais lisaient des romans historiques et des poèmes passionnés, qui ne trouveront des équivalents français... Lire la suite →

Publicités

Shilpi Somaya Gowda, Un fils en or (janvier 2017)

À lire Americanah, de Chimamanda Ngozi Adichie, on pouvait se demander s’il s’agissait d’un roman nigérian, ou bien seulement d’un roman américain mettant en scène une Nigériane. La question ne se pose plus avec Un Fils en or, de Shilpi Somaya Gowda, romancière canadienne née de parents indiens. De l’Inde, il ne reste guère que ce qu’on... Lire la suite →

Virginia Woolf, Un lieu à soi (2016) [1929]

L'article de la semaine prochaine est déjà rédigé, et il est fort long, pardon d'avance ! Cette semaine, bornons-nous à signaler une parution extraordinaire : la traduction par Marie Darrieussecq de A Room of One's Own de Virginia Woolf. Tout ce qu'elle y écrivait en 1929 est encore aujourd'hui terriblement vrai. Il s'agit d'une conférence demandée par l'université... Lire la suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑