Pauline Dreyfus, Ce sont des choses qui arrivent (2014)

Retour en arrière. Ce deuxième roman de Pauline Dreyfus est dans la continuité du premier : Immortel, enfin, 2011, grand succès critique. Elle y racontait les manigances de Paul Morand pour se faire élire à l'Académie française, malgré son passé de collaborateur notoire et ses convictions fascistes à peine voilées. 2014, maintenant. Dans Ce sont des choses qui... Lire la suite →

Publicités

Muriel Barbery, La Vie des elfes (2015)

La critique a pulvérisé ce roman. "On s'en fout", écrivent Les Inrocks  ; "on n'y comprend rien", renchérit Télérama ; "tout est exagéré", conclut Alice Ferney pour Le Figaro. Les journaux de toutes les sensibilités s'accordent à n'y voir au mieux qu'un charabia poétique. Il faut dire que le retour tardif à l'écriture de Muriel... Lire la suite →

Une heure au Centre Pompidou avec Joy Sorman

La rentrée littéraire 2017 amène avec elle, je le disais ailleurs, un nouveau roman de Joy Sorman. Je suis persuadé que c'est un chef-d'œuvre : j'ai lu deux autres livres d'elle (Comme une bête, 2012, Boys, boys, boys, 2005), dont j'ai d'excellents souvenirs. Malheureusement je n'ai pas le temps de le vérifier cette année, ayant moi-même une rentrée chargée...... Lire la suite →

Marion Guillot, Changer d’air (2015)

Encore ! Encore un roman à la mode des éditions de Minuit, de Toussaint et d'Echenoz, du minimalisme. Et cette fois, sans les énigmes subtiles qui apportaient une variation bienvenue dans Le Triangle d'hiver de Julia Deck, par exemple. Le Monde écrit que l'intention de Marion Guillot était précisément le pastiche de ses filiations, beaucoup trop évidentes. Admettons... Lire la suite →

Hélène Zimmer, Fairy Tale (mars 2017)

Voilà un nouveau zigzag pour éviter la rentrée littéraire, et cependant continuer de recenser des romans récents. Fairy Tale est paru en hiver 2017, en pleine tourmente des librairies, tandis que l'actualité présidentielle brûlante détournait le public de toute lecture plus dense qu'une feuille de papier journal. Pourtant il n'a pas manqué d'étonner la critique.... Lire la suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑