Le premier roman d’Aurélie Foglia, « difficile à retenir »

"Elle ne supporte plus le poids de l'air ni de porter son nom." (p. 16) Lorsqu'une femme de lettres divorce, se pose la question du nom auquel se rattache son œuvre. Aurélie Foglia a d'abord publié en tant qu'Aurélie Loiseleur, nom aérien qui a propulsé ses premiers recueils poétiques (Hommage à Poe, 2007 ; Entrée... Lire la Suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑