Écoutons Béatrice de Jurquet

Poétesse du cœur et de la profondeur, Béatrice de Jurquet publiait l'an dernier, à la rumeur libre, Si quelqu'un écoute, recueil épais de vers denses suivis d'une manière d'art poétique, sous le titre "Une ligne de vie". Autant dire un testament, au sens originel : preuve et profession. Certains vers nous parviennent du fond de... Lire la suite →

Publicités

L’enfant de Caroline Boidé, pierre de touche de la paix et du pays

"Ma fille en poésie", a dit un soir Vénus Khoury-Ghata à propos de Caroline Boidé. La seconde écrivait alors des poèmes pour son enfant à naître. Et la première entoura ce recueil par ses propres poèmes érotiques, composant un nid d'amour qui fut donné au public en 2017, aux éditions Bruno Doucey. Réponse lumineuse au... Lire la suite →

Le chant précède l’oiseau : Fabienne Raphoz

Avec "l'intensité d'une passion juvénile à l'âge adulte", Fabienne Raphoz écoute bruisser son jardin du Faucigny. "Le chant précède l'oiseau" (p. 13), et l'ouïe la vue : il faut être à l'affût. Raphoz se fait metteuse en scène d'un espace intermédiaire entre "côté fenêtre" et "côté livre" (p. 107) : certaines scènes prennent une ampleur... Lire la suite →

Morceaux choisis, pêchés au Havre

C'est ce qui reste. Le manteau. La parure qui définit l'animal. Épaisse, fine, rugueuse souple et froide. Passer ses mains au cœur de la matière. Caresser pour mieux connaître. Toucher puis imaginer. (p. 26) C'est un recueil de poèmes à deux têtes et quatre mains. Claire Gohard, taxidermiste du Muséum d'Histoire naturelle du Havre, était... Lire la suite →

Une « sorcière en deuil » : Maria Mercè Marçal

Maria Mercè Marçal (1952-1998) fut une poète et traductrice catalane. Patrice Beray a très bien décrit, sur Mediapart,  cette anthologie bilingue parue aux éditions Bruno Doucey en 2013, qui est la première traduction française de ses poèmes, et je voudrais seulement ajouter quelques mots. "Je rends grâce au hasard de ces trois dons : être née... Lire la suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑