La rentrée littéraire, hélas

La rentrée littéraire, qui fait le bonheur et la prospérité des libraires, fait aussi la misère des pauvres curieux comme moi. Pour se tenir à la page, on se ruine en livres neufs. Si l'on résiste, ou si l'on se montre raisonnable, on trouve partout vantés et conseillés les livres que l'on n'a pas achetés... Ce... Lire la Suite →

Hors-série : 4 confessions documentaires

Au rayon des nouveautés en librairie, on voit souvent apparaître des livres engagés, traitant de tel ou tel sujet de société, essayant de faire passer un message à partir de l'expérience individuelle de l'autrice. C'est un genre bien particulier d'essais, à la frontière entre le documentaire, l'autobiographie et le pamphlet. Le principe d'apporter sur la... Lire la Suite →

Nouvelles tristes et moins tristes (juillet 2017)

Erratum : le prix Vénus Khoury-Ghata qui  fut remis le mercredi 21 juin à Mérédith Le Dez ne récompense pas le recueil paupières closes (Mazette, 2017) comme je l'écrivais, mais le recueil Cavalier seul, avec des encres de Floriane Fagot (Mazette, 2016). Nous apprenons ce jour, par la voix de sa Directrice littéraire Colette Lambrichs,... Lire la Suite →

Hors-série : Ingeborg Bachmann, Poèmes 1942-1967

D'Ingeborg Bachmann, poète et nouvelliste autrichienne, dont la mort tragique à quarante-huit ans (en 1973) a interrompu une écriture très abondante, le public français connaissait seulement les poèmes édités de son vivant. Mais les poèmes inédits, légués pour la plupart à la Bibliothèque nationale autrichienne, avaient été édités en Allemagne, dès 2000, sous le titre... Lire la Suite →

Hors-série : Violette Leduc

Violette Leduc est une exception, une marginale du XXème siècle. Comme Tsvétaïeva, elle survit aux guerres mondiales grâce à la générosité de ses admirateurs et admiratrices : Simone de Beauvoir, Nathalie Sarraute, Jean Genet. Marquée par sa naissance bâtarde et illégitime, c'est aussi l'une des rares plumes que Gallimard a censurées : le début de... Lire la Suite →

Dédicace !

Mardi 21 février dernier, j'étais à la librairie Compagnie à Paris, pour une rencontre avec Cécile Coulon, qui publiait Trois saisons d'orage, dont j'ai parlé ici. Elle disait que les lieux étaient primordiaux dans son processus d'écriture, que seulement après avoir choisi le lieu elle réfléchissait aux personnages. À la fin de la discussion, elle m'a... Lire la Suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑