Muriel Barbery, La Vie des elfes (2015)

La critique a pulvérisé ce roman. "On s'en fout", écrivent Les Inrocks  ; "on n'y comprend rien", renchérit Télérama ; "tout est exagéré", conclut Alice Ferney pour Le Figaro. Les journaux de toutes les sensibilités s'accordent à n'y voir au mieux qu'un charabia poétique. Il faut dire que le retour tardif à l'écriture de Muriel... Lire la suite →

Publicités

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑