Actualités des femmes de lettres, avril-mai 2017

Tant que le semestre universitaire n’est pas achevé, le temps me fait défaut pour écrire ici. Beaucoup de livres lus attendent patiemment, sur mon bureau, leur tour d’être recensés. J’ai bon espoir de réduire cette pile en mai. En attendant, quelques annonces :

1774535_orig
Installation de Shurooq Amin à la Biennale de Venise en 2015

Actualités de fin-mars 2017 : publications et rencontres

Pendant que chacun compte ses écus en préparation du Salon du livre de Paris du 24 au 27 mars, voilà toujours quelques événements alternatifs qui ont retenu mon attention :

Vous l’avez compris, il va falloir faire des choix !

41euvx5owql-_sx299_bo1204203200_

Parutions de février (Elfriede Jelinek, Julie Rosselo-Rochet, Amandine Dhée, Esther Tellermann)

J’ai perdu tout contrôle sur mon emploi du temps et je n’ai plus de temps libre pour rien. Voilà en vrac les livres que j’aurais aimé lire ce mois de février 2017.

les-suppliants-e-jelinek-larche

Elfriede Jelinek est l’écrivaine autrichienne prix Nobel de littérature en 2004. Elle a écrit en 2013 un texte sur les réfugiés, Les Suppliants, inspiré sans doute des Suppliantes d’Eschyle, où elle s’oppose à la politique migratoire intransigeante de son pays. Il paraît aujourd’hui aux éditions de l’Arche.

cross

Julie Rosselo-Rochet, professeur de théâtre depuis 2013, a écrit un texte à la fois lyrique et réaliste sur les collèges, intitulé Cross. Il est mis en scène à La Comédie de Valence en ce moment.

dhee.jpeg

Tout le monde parle du livre d’Amandine Dhée, La Femme brouillon, une expérience et des réflexions sur la maternité. J’ai lu qu’elle se comparait, enceinte, à une « alien »  ; évidemment, j’ai pensé au titre d’Olivia Rosenthal, Toutes les femmes sont des aliens.

eternite

Esther Tellermann publie un recueil de poèmes qui me tente beaucoup, L’Éternité à coudre, aux éditions Unes. Angèle Paoli le présente ici.

Je ne dis rien encore des livres qui sont sur mon bureau en attente d’être lus ou que j’ai finis mais pas encore recensés, masse innombrable…

Agenda de fin-janvier

Encore un petit mot pour annoncer certaines activités intéressantes que je n’avais pas notées dans l’agenda précédent !

camille-laurens_275

Je voudrais aussi signaler quelques parutions récentes qui ont l’air vraiment stimulantes, sans du tout prétendre à l’exhaustivité (n’hésitez pas, si l’actualité littéraire vous intéresse, à consulter mon compte Twitter où je RT pas mal d’annonces de parutions) :

1507-1

À la semaine prochaine !

Agenda janvier 2017 : actualité des femmes de lettres

Comme les mois précédents, je laisse ici quelques événements qui animeront la recherche francophone au sujet des femmes de lettres. Ils sont nombreux et tous tentants :

  • le jeudi 12 janvier à la Maison de la Poésie, Gaëlle Obiégly lira des extraits de son roman à paraître aux éditions Verticales, N’Être personne ;
  • le lundi 16 janvier à la librairie Tschann (Paris 6ème) sera remis le prix de traduction Nelly Sachs à Véronique Lossky pour sa traduction de l’anthologie de Poésie lyrique de la poétesse russe Marina Tsvétaïeva dont je parlais ici ;
  • le jeudi 19 janvier à la Maison de la Poésie, Anne Serre lira des extraits de son Voyage avec Vila-Matas, roman à paraître ;
  • les 18, 19 et 20 janvier aura lieu à l’École Normale Supérieure de Lyon un très grand colloque sur le sexe et le genre dans les productions culturelles francophones (je sais, pour en venir, que l’ENS de Lyon est à la pointe dans ces domaines, grâce à de nombreux séminaires et un labo junior entièrement consacré aux études de genres) ;
  • le samedi 21 janvier se tiendra à l’université Paris Diderot une table ronde sur Madame de Staël, dont on a souvent une image mièvre mais qu’il faut lire pour bien connaître !

Ouf, je crois que c’est tout ce que j’ai repéré !

Agenda décembre 2016 : actualité des femmes de lettres

Comme je l’ai fait le mois dernier, voici un petit post-it des événements à venir qui concernent ou mettent en avant des femmes de lettres.

A bientôt pour l’agenda de janvier !

Agenda novembre-décembre : actualité des femmes de lettres

La mise en avant des femmes écrivaines dans l’histoire littéraire enseignée à l’école est l’un des grands combats de de la recherche en littérature aujourd’hui. Elle est amenée par le constat accablant que beaucoup de français-es n’ont pas lu une seule ligne écrite par une femme au cours de leur scolarité. Cette absence commence à se voir, par exemple dans Le MondeL’Humanité ou le site Inégalités.

Les chercheurs se battent avec leurs armes, c’est-à-dire les journées d’études, qui sont malheureusement fréquentées souvent par des spécialistes alors qu’elles servent la société toute entière. Dans les mois qui viennent vont se dérouler un certain nombre d’événements de la recherche dignes d’être fréquentés :

J’espère quant à moi assister au plus possible de ces journées et je présenterai ici même des comptes-rendus de ce que j’aurai vu et entendu !