Quatre femmes puissantes

"Je cherche à savoir ce qu'est la force féminine, qui d'ailleurs n'appartient pas uniquement aux femmes", disait Léonora Miano à la sortie de Crépuscule du tourment en 2016. Mon blog venait de naître et beaucoup d'excellentes recensions de ce roman fleurissaient sur la blogosphère, comme chez Mrs Roots. J'en serais resté là si Ada, du... Lire la Suite →

Lire Laure Pfeffer like it’s 1999

1999. Olga voit approcher l'an 2000 avec une mélancolie millénariste : un état d'âme qui pourrait être tiré de  Lars von Trier, ou plutôt "d'un tableau de Grünewald" (p. 26). Car elle est née en 1980, "la pire période pour naître" (p. 90). Lorsqu'elle est prise d'une emphatique lucidité, Olga se réclame d'une génération de "nihilistes"... Lire la Suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑