Elitza Gueorguieva, Les Cosmonautes ne font que passer (septembre 2016)

C'est une petite fille qui voit l'ère du communisme et sa chute depuis Sofia, en Bulgarie.  Une sorte de Good Bye Lenin enfantin, dont l'héroïne, du haut de ses 7 ans, peine à suivre les péripéties. Mais l'école primaire se révèle paradoxalement, comme l'Hôpital psychiatrique de Noémi Lefebvre, le point de vue idéal d'où observer et comprendre les effets... Lire la suite →

Publicités

Myriam Chirousse, Miel et vin (2016) [2009]

N.B. : La lecture de Miel et vin proposée ici a été rectifiée par Myriam Chirousse dans la section des commentaires ci-dessous. Avec Miel et vin, j'ai découvert une sorte de roman posthume de Jane Austen, un petit frère bâtard d'Orgueil et préjugés... Romance illégitime, dont tous les personnages finissent hors-la-loi ou bannis. L'héroïne est une... Lire la suite →

Sylvie Dazy, Métamorphose d’un crabe (2016)

Le crabe, c'est (en argot) le maton, le gardien de prison. Sylvie Dazy, longtemps éducatrice dans les prisons de Fleury-Mérogis et de la Santé, nous dépeint de l'intérieur ce personnage, complexe sous sa carapace d'insensibilité mécanique, carapace qui devient lentement sa seule personnalité. Il s'agit donc à la fois d'un excellent roman et d'un passionnant... Lire la suite →

Élise Fontenaille-N’Diaye, Blue book (2015)

Ce livre est né d'une recherche autobiographique de l'autrice. Elle se renseignait sur son arrière-grand-père paternel, Charles Mangin, général dans l'armée coloniale, dans le but d'écrire l'une de ces innombrables sagas familiales qui s'étalent dans nos librairies. Mais ce qu'elle découvre de la réalité coloniale lui impose un autre sujet incomparablement plus urgent. Blue book... Lire la suite →

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑